Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  Association des Amis de la CCE

24 Mai....

Déjà Dimanche, la fin de la semaine, le café du Commerce est resté ouvert toute la semaine pour vous, amis et visiteurs de ce blog, et pour notre grand plaisir. Peut-être serait-il temps de vous présenter Jean-Marie Gourio l'auteur de ces "Nouvelles Brèves de Comptoir"
Jean-Marie Gourio est un auteur et un scénariste français, né à Nérac en 1956.Personnalité aux talents multiples, il fait son entrée dans le magazine Hara-kiri en 1976 (et en devient rédacteur en chef adjoint en 1978), puis dans plusieurs autres publications des éditions du Square (Charlie Hebdo, BD Hebdo...). Il est également rédacteur en chef du magazine Zéro.Travaillant aussi pour la télévision, il collabore avec Jean-Yves Lafesse et Luis Rego pour Le Tribunal des flagrants délires, et avec Les Nuls pour Histoire de la télévision ABCD Nuls en 1990, et L’Emission en direct du pavillon Gabriel. Il participe aussi à l’écriture de plusieurs émissions de télévision (notamment pour Merci Bernard aux côtés de Jean-Michel Ribes, pour Les Guignols de l’info de 1989 à 1993) et de films (Inspecteur la Bavure, Site-Java, L’Eau des fleurs).Auteur de plusieurs romans comme Autopsie d’un nain (1986), il publie également des livres plus sombres dont Apnée aux Editions Julliard sorti en 2005, tous accueillis favorablement par la critique. Déjà évoquées dans le magazine Hara-kiri, c’est en 1987 que Jean-Marie Gourio publie pour la première fois ses Brèves de comptoir recueillies au fil des jours dans les bistrots. Jusqu’en 2000, il publiera un nouveau recueil chaque année, puis en 2007, Brèves de comptoir, l’anniversaire !. Il publie le premier tome des Nouvelles Brèves de Comptoir en 2008, puis le deuxième tome en 2009, aux éditions Robert Laffont. En 1989, Jean-Michel Ribes les glisse dans son fameux Palace en les offrant à Jean Carmet, puis propose à Jean-Marie Gourio de les « mettre en théâtre ». Ils inventent ensemble pour la scène Les Brèves de comptoir créées au Théâtre Tristan Bernard en 1994 (jouées 350 fois) puis Les Nouvelles Brèves de comptoir en 2000 au Théâtre Fontaine (jouées 300 fois). Il obtient le Grand Prix de l’Humour Noir en 1994 et en 1998, pour ses Brèves de comptoir, le Prix Populiste en 1998 pour son roman Chut!, le Prix Alexandre Vialatte, le Prix Bacchus, Le Grand Prix de l’Académie Française du jeune théatre 2000 pour Les Brèves de comptoir.
 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article