Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  Association des Amis de la CCE

Soirée Culturelle

Mercredi 22 février à 18h00

au 14, rue de Paradis - Paris 10ème


Pour leur première activité dans les locaux restructurés, les Amis de la CCE organisent une projection
de la pièce de théâtre de Rayhana :

« A mon âge je me cache encore
pour fumer »

Alger, fin des années noires. Neuf femmes, neuf destins entre rébellion, rêve ou soumission. Mères, amantes ou « saintes », sont réunies au cœur d’un hammam, où le combat contre l’oppression, la violence et la guerre se panse entre fous rires et pleurs, secrets et exaltation.

Une comédie tragique qui rassemble neuf femmes d’âges et de conditions divers dans un hammam à Alger… Elles sont là pour se laver mais surtout parler, se parler … Dans l’intimité de cet espace protégé de l’extérieur, les regards et les points de vue se croisent, entre pudeur et hardiesse, dans le dévoilement violent, ironique, drôle et grave des silences refoulés de femmes qui se sont tues trop longtemps.
Peu à peu se révèlent leurs destins particuliers, à travers des histoires qui ont marqué et modelé leur chair, dévoilant progressivement la violence politique, sociale et sexuelle d’une Algérie en proie à la corruption, à la misère, aux attentats et aux combats quotidiens que se livrent les factions gouvernementales et les islamistes en utilisant, la plupart du temps, le corps de la femme comme champ de bataille.

Loin de tout regard accusateur, elles peuvent échanger états d’âme, confidences, rêves, colères, joies, coups bas ou petites mesquineries, elles peuvent parler de morale, de religion, de sexe, de politique…
Un enfant s’apprête à venir au monde et par instinct et nécessité, toutes, d’une manière ou d’une autre se lèveront pour protéger et défendre cet être nouveau, leur espoir et projection dans la vie à venir à l’aube de la fin de l’intégrisme meurtrier.

L’auteure, Rayhana, dramaturge, comédienne franco-algérienne, vit en France.Publiée chez Flammarion en 2011, sa pièce a beaucoup tourné en France, présente au Festival off d’Avignon. L’accueil de la presse fut élogieux.


La projection dure 1h30. Elle sera suivie d’un yiddish apéritif…
PAF

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article